ECOUTEZ NOTRE PODCAST COACHING TIPS

Developper son bien-être au quotidien

Grace à 3 initiatives simples

Se sentir bien, être joyeux, heureux de vivre, travailler dans la fluidité facilement et avec plaisir.

Sentir cette sensation de puissance et de plaisir de réaliser ce que l’on souhaite, comme on le souhaite.

Entretenir avec toutes et tous des relations harmonieuses, stimulantes et positives.

Réussir, gagner, avoir du succès.

Rire, s’émouvoir.

 Si ça n’est pas le bonheur ça y ressemble ; vous ne trouvez pas ?

 Certains diront, qu’ils ont la pêche selon l’expression, ou qu’ils sont en forme. Personne ne dira je suis tout simplement heureux ; car on ne sait jamais le simple fait de l’affirmer peut nuire gravement à cet état tant désiré.

Est-ce possible ? oui

Tout le temps ? non, on ne peut pas vivre dans un état d’euphorie permanente, au demeurant si c’était le cas, comment arriverions à faire la différence entre nos différents états intérieurs ?

Par contre, on peut tenter 3 actions simples pour parvenir à être le plus souvent en pleine possession de ses capacités et se sentir bien.

1.

Limitez le négatif dans votre vie

Ajouter un titre

Selon le mot célèbre transformé pour la circonstance ; le négatif est d’humeur le positif de volonté.

Il y a 3 domaines dans lesquels nous pouvons agir.

S’entourer de personnes positives

En matière de développement personnel certains auteurs estiment que nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous fréquentons le plus.

Les personnes qui nous entourent nous encouragent-elles ? Nous donnent-elles des idées positives et nous tirent-elles vers le haut ? Nous aident-elles à voir le bon côté des choses ? Nous donnent-elles des solutions plutôt que nous donner les problèmes futurs à entrevoir ?

Chacun aura sa réponse ; c’est peut-être le moment d’élargir votre cercle de relations, connaissances. Il en va des personnes, comme des lieux ou des activités certaines nous tirent vers le haut d’autres c’est plutôt le contraire.

Faites-vous confiance et…faites les ajustements nécessaires.

S’essayer à la pensée positive

Je sais vous aurez toujours une cohorte de « réalistes » pour vous expliquer toute la naïveté de cette démarche. L’histoire est tragique, la vie est tragique, tout est tragique n’est-ce pas ?

Il y a deux sortes de réalistes ceux qui tiennent compte des faits et ceux qui les créent.

Et si vous décidiez d’être positif, de voir le bon côté des choses, voire même d’être optimiste ?

Comment le monde autour de vous évoluerait-il ?

Faites des choses qui induisent le positif dans votre vie

La liste est longue, très longue. Partir en week-end, aller au cinéma, voir des amis, aller au théâtre, faire du sport, se balader dans un lieu sympa, aller au cirque, regarder un film drôle, boire une bonne bouteille de vin avec des amis, lire un bon bouquin…

Les possibilités sont immenses.

Fixez-vous chaque semaine des objectifs d’activités positives, celles qui vous font du bien rien qu’en y pensant.

Ça y est je vous vois sourire vous avez déjà pensé à quelque chose !

2.

Prendre soin de soi

C’est plus difficile d’être heureux quand on est mal portant.

Alors que peut-on faire ?

Ajouter un titre copie 4

Mangez sain

C’est une lapalissade ; chaque jour nous faisons entrer dans notre corps via nos repas, du poison à petites doses ou au contraire des bienfaits pour notre santé.

Rééquilibrez votre alimentation. Là aussi, selon nos préférences alimentaires le choix est vaste. Mais une chose est certaine les excès, de gras, sucre, quantités, alcool, tabac… nous tuent à petit feu. Quand on est en surpoids nous sommes nécessairement plus fatigués que quand notre alimentation est bien dosée.

Combien de personnes se sentent mal dans leur peau car en surpoids, elles ne peuvent plus s’habiller comme elles le souhaitent, faire ce qu’elles veulent.

Dormez, reposez vous

Un être humain a besoin d’au moins 7 heures de sommeil par nuit. En deçà, sauf rares exceptions, les effets sont très négatifs sur l’humeur, l’efficacité au travail et dans tous les domaines d’ailleurs.

Vous avez envie de pratiquer une petite sieste réparatrice en début d’après-midi ? Aujourd’hui c’est même recommandé par le corps médical, autant dire que la culpabilité qui pèse sur cette activité doit s’évanouir !

Bref, aménagez-vous du temps pour vous reposer.

Bougez !

Sport en salle, sport en extérieur, Yoga, il existe de nombreuses activités physiques qui vous permettront d’oxygéner vos poumons et votre tête.

Parfois simplement marcher dans la rue sans but d’un bon pas à raison de 30 minutes par jour suffit à entretenir cette belle mécanique.

Savoir prendre soin de soi

Sauna, SPA, coiffeur, qualités de vos vêtements… prenez soin de votre apparence.

Beaucoup de personnes rencontrées n’osent pas pratiquer un égoïsme équilibré. Comme s’il y avait quelque chose d’indécent et d’immoral à s’occuper de soi. Bien s’occuper de soi permet de mieux s’occuper des autres ; à cette condition je vous l’accorde ce point est acceptable.

3.

Cultiver le bon état d'esprit

Ajouter un titre copie 5

Certaines personnes se plaignent beaucoup de ne pas avoir d’amis, d’avoir du mal avec leurs collègues de travail, de ne pas avoir la reconnaissance qu’ils méritent. La liste est longue des manques, aigreurs, jalousies, regrets…

Souvent elles ne font pas le lien entre leur façon de penser, de s’exprimer, d’agir et les conséquences que cela a sur leurs vies.


Cela signifie quoi avoir le bon état d’esprit ?

Je vous propose 4 actions simples à mettre en place afin de vivre avec un bon état d’esprit.

Acceptez la responsabilité de votre situation présente et de tout ce qui vous arrive

Je reconnais volontiers que nous ne sommes pas responsables de tout ce qui nous arrive dans la vie au sens où nous l’entendons. A savoir coupable, auteur, comme l’ayant cherché. Ce dont je parle est différent, acceptez la réalité de votre situation.

Personne d’autre que vous ne vit cette situation, et personne d’autre ne pourra faire ce qu’il faut pour en sortir ; si vous restez dans le déni est ne regardez pas la réalité en face, peu de chance que votre vie évolue dans la bonne direction.

Pensez solution et plus problème

Face à une difficulté il y a trois grandes familles d’attitudes :

  • Se plaindre et se complaire dans la situation en jouant la scène du « pauvre de moi »
  • Chercher un coupable, un bouc émissaire et déverser sa bile sur elle ou lui
  • Chercher la solution pour en sortir. Vous pouvez demander de l’aide, des conseils. Cette attitude est plus efficace que les deux précédentes, ne perdez plus de temps dans les étapes précédentes acceptez la situation de toute façon elle est là et faites face. Vous obtiendrez toujours de meilleurs résultats.

Agissez

Comment gravit on une montagne ? En faisant le premier pas. Chaque action, la plus petite soit-elle, produira toujours plus de résultat que la réflexion velléitaire. Réfléchir avant d’agir est sûrement une grande qualité, mais n’oubliez pas d’agir.

Je suis toujours surpris par la masse d’arguments qu’il est souvent opposé, face à une difficulté, pour illustrer que rien ne peut être fait pour améliorer la situation.

Il est une question qui mérite que l’on s’y attarde et que l’on entend souvent.

Mais comment fait-il pour y arriver ?

Justement on ne voit que l’aspect extérieur de la réussite, pas les risques pris, les doutes, le travail acharné au quotidien, les échecs vécus et surmontés, la chance provoquée…

C’est une bonne question, posez-vous la, le plus souvent possible ; vous verrez la solution est devant vous.

Et si vous tentiez le coup ?

Vos pensées créent votre réalité

Vous connaissez ce mot célèbre de Ford : « que vous pensiez que vous allez réussir ou échouer, dans les deux cas vous avez raison ».

Vos pensées servent-elles vos objectifs vos rêves, vos désirs les plus profonds ou pas ?

Si votre réponse est : « pas toujours », alors vous avez un vaste champ de progrès devant vous. Imaginez une seconde, c’est l’une des rares choses au monde dont vous avez la pleine maîtrise, ce que vous pensez.

Veillez à ne produire que des pensées qui servent vos objectifs.

Pour aller plus loin vous pouvez  écouter ce PODCAST ICI 

Conclusion

Qui ne veut pas se sentir mieux au quotidien ?

Qui entreprend vraiment les efforts nécessaires pour y arriver ?

Si une petite voix intérieure vous dit : « c’est utopique, c’est trop de choses à faire en même temps…etc ». Votre machine à ne rien faire est en route.

Votre échec aussi.

Votre choix est là ; vous décidez de faire ou pas.

Si votre choix est de faire voici les dernières recommandations :

  • Pratiquez l’action massive. Investissez dans une stratégie de rupture totale avec votre état antérieur et prenez toutes les actions et initiatives qui vont dans le sens que vous souhaitez. N’ayez pas peur. Il ne vous arrivera rien à penser positif, mieux manger, faire du sport etc.
  • Soyez progressif. Inutile de passer de 0 à du sport tous les jours ; dans tous les domaines allez y progressivement et augmentez l’intensité de votre action au fur et à mesure.
  • Soyez obsessionnels et constants. N’arrêtez pas, n’abandonnez pas, la difficulté sera au rendez-vous sur la durée. Votre machine interne à ne rien faire (la force d’inertie que nous avons toutes et tous en nous) va s’agiter et se manifester. Ne la laisser jamais prendre le dessus, il suffit de prendre conscience de son existence et de la contrer. Vous voulez un exemple, vous devez aller au sport ce soir : « je suis fatigué(e) j’irais demain, doit se transformer en j’y vais quand même, même si je ferai mois d’efforts que d’habitudes car je suis fatigué ».
  • Amusez-vous et riez. Rien n’a vraiment d’importance ; personne ne sortira vivant de cette expérience qu’est la vie. Alors inutile de perdre notre temps. Et raison de plus pour se faire plaisir, ne pas embêter les autres qui n’y sont pour rien, et vivre tout simplement sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela devrait vous intéresser

Maîtriser le temps

A travers 7 lois célèbres Je ne sais pas vous, mais chaque début d’année est, pour moi, une bonne occasion pour faire