DEVELOPPER SON APTITUDE AU BONHEUR

Partagez cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Ou l’optimisme en action 

ECOUTER LE PODCAST ICI

L’optimisme est de volonté le pessimisme et le négatif sont d’humeur.

Les neurosciences nous ont appris que nous avions 60.000 pensées par jour. 95% sont inconscientes ; et la grande majorité sont négatives.

De surcroît notre environnement ne nous produit pas que des bonnes nouvelles…pour employer un doux euphémisme.

Nous vous proposons de profiter des moments de bonheurs que la vie nous procure quotidiennement et de les développer et les amplifier. 

6 étapes pour développer votre aptitude à profiter des bons moments de la vie.

1. Prendre conscience du positif qui nous entoure

Si nous n’y prenons pas garde notre esprit peut se trouver absorbé en permanence par ce qui ne va pas. Et ne perçoit plus les aspects positifs d’une situation, les opportunités. Nous finissons par ignorer tous les petits instants positifs de bonheurs qu’une journée peut nous offrir. Un compliment d’un client, un soleil radieux, un beau paysage, un sourire, un visage ami(e), un morceau de musique un article intéressant, un livre passionnant, une histoire drôle, un met délicieux…

Nous avons un atout dans notre jeu. Notre attention et notre conscience. Nous pouvons diriger notre attention sur ce que nous choisissons. Si nous décidons et demandons à notre esprit de se concentrer sur le positif il le fera. Arriveront à notre conscience les aspects positifs de toute situation. 

Il n’est pas question de nier ici la réalité, au contraire. Car la réalité comporte ces deux faces. Positive et négative. Mais nous avons, parfois, trop tendance à nous concentrer que sur la deuxième. Il ne s’agit pas ici de volonté mais d’attention. Si nous laissons notre bavardage mental aller à son penchant naturel il ira chercher ce qui peut être inquiétant. Là aussi aucun jugement de valeur à avoir c’est un mode de fonctionnement dont l’objectif est de nous éviter des ennuis, d’anticiper d’éventuels problèmes ; naturellement notre esprit mettra en exergue ce qui peut mal se passer. Puisque cette tendance naturelle va vers le « négatif » à nous de jouer pour compenser en équilibrant notre attention vers le positif, le plus souvent possible. 

2. Prenez l’habitude d’ancrer et formaliser ces petits moments de bonheurs.

Pendant 3 semaines, le temps de changer et d’ancrer de nouvelles et bonnes habitudes. Notez sur un carnet ou un cahier ou tout support qui vous paraîtra approprié notez tous ces moments de bonheurs et fixez-les par écrit. Chaque soir relisez les pour bien les ancrer. Revivez les moments de plaisirs et endormez-vous avec la pensée que demain il y en aura encore beaucoup plus. Petit à petit votre cerveau va enregistrer que beaucoup de choses positives se sont déroulées dans votre journée. Et petit à petit il considèrera que vos journées sont pleines de bonnes choses pour vous. Et vous savez quoi, dans la réalité vous allez vous apercevoir que de plus en plus de choses positives apparaissent dans votre journée. Votre esprit par habitude va se concentrer sur ce qui va. Les opportunités vont commencer à apparaître et des changements heureux se produire.

3. Chaque matin au lever trouvez votre rituel d’optimisme.

Beaucoup de ce qui va se passer dans notre journée se joue au lever. Nous maîtrisons tous parfaitement cette unité de temps qu’est la journée et ses 24 heures. C’est un bon début afin de définir un champ d’action. Chaque jour nous pouvons réaliser de petites choses qui nous mèneront à la longue vers la réalisation de notre objectif final.

Autant bien la commencer non ? 

Et si nous décidions, dès le lever de se mettre dans les meilleures dispositions d’esprit ? 

Je vous prononce un petit exercice facile et dont les effets ont été très positifs en ce qui me concerne.

Prononcez la phrase suivante :

« Quelque chose d’extraordinaire va m’arriver aujourd’hui ». 

Et pensez-le sincèrement quand vous prononcez cette phrase. 

Ressentez profondément que la journée va être bénéfique. 

4. Fixez-vous des objectifs.

Rien ne se fait sans action. L’optimisme ou le positif pour eux-mêmes peut améliorer notre qualité de vie un temps mais ne s’installera durablement, que si nous avons des projets, des plans, des ambitions aussi modestes et petits soient ils et dans tous les domaines de nos choix. 

5. Prenez le contrôle de votre vie. 

Il y a ce sur quoi nous pouvons agir ; nos pensées (en les rendant le plus souvent possibles positives et optimistes) ; nos actions (rendons les utiles à l’atteinte de nos objectifs de vie fondamentaux) ; nos paroles (en nous interdisant tout propos négatif ou dégradant contre soi ou quiconque) ; nos émotions (en cultivant les émotions positives, amitié, amour, reconnaissance, altruisme, bienveillance…et en diminuant en intensité et fréquence les émotions négatives ressenties).

Il y a ce sur quoi nous ne pouvons pas agir, les circonstances, les résultats, les autres. On peut influencer ces domaines, mais pas les contrôler. Inutile donc de dépenser trop d’énergie à vouloir changer ce sur quoi nous avons peu de prise. Concentrons nos efforts plutôt sur nos domaines d’actions évoqués. 

6. Pratiquez la politique des petits pas avec constance. 

Personne ne passe d’un état général plutôt pessimiste et anxieux à l’optimisme et au bonheur. Mais considérer que ça n’est pas possible ou au contraire penser que l’on peut tout révolutionner du jour au lendemain produiront les mêmes effets décourageants.

Décider de mettre de l’optimisme et du bonheur dans sa vie peut se décréter et se décider. Mais immédiatement après, il faut pratiquer, jour après jour, petites victoires par petites victoires et faire grandir avec constance cette nouvelle pratique. 

En tout cas sachez que plusieurs essais scientifiquement démontrés par les neurosciences nous ont appris que les optimistes bénéficiaient de 7 bienfaits décisifs comparés aux autres :

  • Ils sont plus heureux
  • Leur confiance en eux est plus forte
  • Leur santé est améliorée
  • Ils ont plus de facilité dans les liens sociaux
  • Leur efficacité et créativité est plus développée
  • Ils réussissent mieux dans ce qu’ils entreprennent
  • Leur espérance de vie est plus grande.

Dans tous les cas ça ne coute rien d’essayer ! 

ECOUTER LE PODCAST DE L’ARTICLE ICI

Cela devrait vous intéresser

L’ ATTENTION ET INTELLIGENCE EMOTIONNELLE

L’ATTENTION NOUVELLE COMPOSANTE DE L’INTELLIGENCE EMOTIONNELLE. Sommaire de l’article Qu’est-ce que l’attention ? Pourquoi avons-nous perdu cette capacité naturelle ? La perte

ETES VOUS APPRECIE(E) A VOTRE JUSTE VALEUR?

Comment Être reconnu(e) à sa juste valeur ?  “Le désir le plus profond de la nature humaine est le besoin d’être apprécié.” – William

ETES VOUS EN ETAT DE CHOC EMOTIONNEL ?

FAITES LE TEST GRATUIT ECOUTEZ LE PODCAST Un choc émotionnel est un évènement qui va fortement vous impacter affectivement.  Aujourd’hui le risque

Laisser un commentaire

Retour haut de page